Powered by Invision Power Board


Forum Rules Bienvenue dans le Centre culturel

Les différentes salles abritent plutôt les présentations et critiques tandis que l'espace central du Centre culturel accueille diverses discussions sur tout objet que vous considérez comme culturel.

  Reply to this topicStart new topicStart Poll

> A la recherche d'un cyberpunk contemporain
Etpah
Écrit le : Mercredi 16 Octobre 2013 à 16h46


Gardien d'Orichalque
Group Icon

Groupe : Modérateurs
Messages : 986
Membre n° : 84
Inscrit le : 24/04/2003




Ayant joué dernièrement à un jeu dans la plus pure lignée Cyberpunk, j’ai décidé de le présenter (ce qui sera bientôt fait dès que j’aurais les images, rendez-vous bientôt dans la ludothèque), et me suis rendu compte que je me lirais bien un peu de cette littérature... de niche, et là, pouf, le vide, le néant, le désert de silicone.

Déjà, qu’est le cyberpunk ? La science-fiction se déroule dans un futur lointain, dans les étoiles, avec des personnages héroïques, ayant un impact sur le monde et la société. Dans le cyberpunk, rien de tout cela.
Courant des années ... loins de nous, le cyberpunk présente un monde fondamentalement terrien, avec parfois quelques stations spatiales proches, plus ressemblantes à la station Mir qu’à la station Babylon 5 cependant. Les personnages sont cupides, pleutres, ne pensent qu’à eux-mêmes, et ne changeront pas le monde par leurs actes. Ou seulement par hasard. Les univers cyberpunk sont ceux de Blade Runner ou de Gunm, des univers sales, à l’haleine fétide et aux relents de sueur et de sang, où l’on trouve plus facilement de la drogue que de la nourriture.

On dit le cyberpunk mort, victime de son succès et du temps. Ce courant s’appuie en effet sur une image du futur qui a été largement rattrapée par la réalité. I amar prestar aen comme le disait Galadriel. Le monde a changé, oui. Le cyberpunk parlait de cablage électronique et de greffes mécaniques, dans un monde où les gouvernements perdaient du pouvoir face aux entreprises, avec des souffle de guerre froide et l'appel des drogues, le mystère des nouvelles technologie. De nos jours nous parlerions de nanotechnologie ou de bioingénierie, de terrorisme et... je ne sais pas trop en fait.

J’ai beaucoup aimé lire du cyberpunk étant plus jeune, mais je me demandais si je n’étais qu’un vieux c.n aigri, et qu’en fait il existait tout un univers inconnu de Cyberpunk existant, loin, là-bas, en Nouvelle-Zélande (me disait Eölen). Un monde où le cyberpunk n’était pas mort, où les moutons rêvaient encore d’androïdes de chair et de sang.

Si vous avez ce genre de chose dans votre chapeau, où si vous connaissez des oeuvres assez récentes que vous classeriez dans ce courant même si elles ne correspondent pas à la définition volontairement incomplète que j’en ai donné, je serais assez preneur.
Je suis en train de relire la trilogie ... truc (elle a pleins de noms différents) de William Gibson, et j’arrive à la fin du premier volume, “Neuromancien” - considéré comme l’un des romans fondateurs du cyberpunk soit dit en passant, et suivis de “Comte Zero” et “Mona Lisa s’éclate” pour ceux qui ne connaîtraient pas et seraient intéressés.
Mais ce livre est presque aussi vieux que moi, alors je ne considère pas vraiment cela comme récent, même si un film tiré de ce roman est censé voir le jour, peut-être, un jour, enfin, c'est possible, sisi, il a été réannoncé, enfin, peut-être (et je ne présenterais probablement pas ce livre, je ne vois pas quoi dire sans raconter l’histoire).
PMUsers WebsiteICQAOLYahoo
Top
Etpah
Écrit le : Jeudi 17 Octobre 2013 à 08h01


Gardien d'Orichalque
Group Icon

Groupe : Modérateurs
Messages : 986
Membre n° : 84
Inscrit le : 24/04/2003




Je vais même me répondre à moi-même parce que je suis comme ça moi.

Je n'ai pas parlé des sous-genres et genres voisins en me disant que peut-être ce pourrait être le focus d'un autre sujet, mais il en est un, qui est à la fois sus-genre et tellement sous-représenté que je vais en parler ici, et espérer que quelqu'un ait de meilleures connaissances que moi à ce sujet.

Il s'agit de l'arcanepunk. C'est à dire un monde cyberpunk avec de la magie, ou au moins d fatastique. Y sont souvent cités des romans lorgnant du côté steampunk (époque / ambiance victorienne), voire même les Pratchett les plus récents, mettant de plus en plus d'éléments 'arcanepunk' en jeu (j'ai lu ça sur Wikipedia). Mais ces mondes ne sont pas contemporains/futuristes proches.

Et là... les seuls romans que je connaisse sont les romans tirés de l'univers de Shadowrun. Comme tous les romans tirés d'un univers de jeu de rôles, il y a du presque bon et du beaucoup moins bon dedans, rarement du vraiment bon (j'ai dit rarement, pas jamais, j'ai de très bons souvenirs de certains, mais j'étais jeune, il faudrait que je les relise avant de dire s'ils étaient vraiment bons ou répondait seulement à mon envie d'action débridée et d'intrigue pas trop compliquée).

Enfin bon, donc, comme je disais, si quelqu'un saurait me conseiller de l'arcanepunk pur jus, ou du cyberpunk écrit dans ces dernières années, je serais preneur.
PMUsers WebsiteICQAOLYahoo
Top
Eölen
Écrit le : Jeudi 24 Octobre 2013 à 13h34


Fondateur pas dans la main
Group Icon

Groupe : Admin
Messages : 2 596
Membre n° : 15
Inscrit le : 03/01/2003




Je ne connais presque rien de cet univers, sinon Gunm et Alone in the Dark. Peut-être vaguement quelques épisodes de Docteur Who, de la première saison, avec la station spatiale, et encore, je ne suis pas sûr, c'est très clean. Pour l'ambiance lors de mes parties de Netrunner, je prends les BO de Serial Experiment Lain et Casshern, mais je ne sais pas vraiment si on peut les mettre dans le genre.

J'ai écouté récemment un chouette podcast sur le steampunk, et d'après les intervenants, le nom découle de celui du cyberpunk, existant avant lui. L'émission est écoutable sur le chouette site de La Cellule (j'arrive pas à faire de lien direct, c'est le n°2, mais écoutez aussi le plus récent, sur le terrorisme, il est très intéressant).

Je suis intéressé aussi, d'autant que j'ai un peu fait le tour de la fantasy urbaine et qu'il me semble qu'il s'agit d'un genre très politisé, ce qui m'intéresse d'autant plus !
PMEmail PosterUsers Website
Top
0 utilisateur(s) sur ce sujet (0 invités et 0 utilisateurs anonymes)
0 membres :

Topic Options Reply to this topicStart new topicStart Poll

 


Habillé par Shadowillusions

Sites de nos membres :
Le blog de Mortis Ghost Le site de la réécriture Avatar RPG Le site de Fauna Friends